AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- forum fermé -
on continue ici: http://daybreak-rpg.activebb.net

Partagez | .
 

 U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wo de mingzhi shi
Rong T'len Khuan
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 07/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin   Lun 9 Sep - 21:56

U look like a cat

tenue ;

Jésus Marie Joseph qu'est ce que ça foutait là, ça ? Il était huit heures du matin, elle venait de se réveiller et n'avait même pas encore mangé s'étant directement dirigée vers la porte d'entrée car la sonnerie s'était faite retentir. A huit heures bordel, qui est le suicidaire qui voulait se faire couper la tête à une heure si matinale ? En balançant ses bras tel des tentacules de poulpes et boudant et en tapant des pieds, T'len Khuan ouvra la porte prête à donne une bonne gifle à l'abruti qui l'avait réveillé dans ces conditions. Quand elle ouvra violemment la porte, rien ne s'imposa derrière celle ci. Ok, ça, c'était la cerise sur le gâteau, elle était vraiment en rogne. Elle jura à ne plus en finir quand elle baissa enfin les yeux pour apercevoir un carton. Trop curieuse pour rentrer le carton dans l'appartement puis regarder à l'intérieur, elle l'ouvrit directement sur le palier, puis au moins si ça ne lui était d'aucune utilité elle pourrait le jeter dans les escaliers genre c'est pas elle. La chinoise s'accroupit donc en face de ce même carton plutôt petit avec un air interrogatif et fasciné, presque ( fasciné avec des cernes de dix mètres sous les yeux). Puis elle se décida à l'ouvrir, un grand sourire s'afficha sur son visage qui s'illumina immédiatement et elle traîna le carton dans le salon. Un chaton. Aww. AWWWWW. Ok, là elle ne pouvait pas résister. Pleurant presque de joie, elle décida de lui donner du lait et en attendant elle alla se préparer pour aller à l'université, elle comptait l'emmener avec elle, il était beaucoup trop mignon pour qu'elle le laisse là, tout seul avec le moine dépressif qui lui servait de père.

T'len Khuan fourra son chaton dans son sac plutôt large et sourit quand elle vit la tête de l'animal sortir du sac pour la regarder. C'était presque le plus beau jour de sa vie, après le jour où elle avait fait le marché aux légumes avec Keith. Elle joua avec lui dans le bus, et ressemblait presque à une folle car elle farfouillait dans son sac en riant. les gens autour devaient se dire qu'elle avait des hallucinations ou un délire dans le genre. Non, cette fois le chat était bien vrai ! Pas comme la fois où elle croyait qu'il y avait un poney chez elle et qu'elle avait fini par enfourcher radiateur. Elle avait trop bu, c'est pardonnable. Soit, arrivée à l'université, elle alla en cours, comme tous les jours, avec sa boule de poils dans le sac, tellement calme que personne n'avait remarqué sa présence, tant mieux. Les animaux étaient interdis, si un employé la grillait, c'était foutu. Ils allaient peut être même brûler le chat … Oh non. Un scénario atroce se fit dans tête et elle eut un spasm de l’œil avant de se reprendre. Jusqu'au moment de la pause, tout s'était bien passé et c'était en descendant les escaliers pour attendre la cours qu'elle se rendit compte qu'il n'avait pas de nom. Elle avait tellement la flemme de chercher un prénom qu'elle décida de prendre la première personne venue et lui donnerai ce prénom là. Qui aurait cru qu'elle tomberait sur « la mauvaise » personne.

Souriante et joyeuse, elle se mit à parcourir l'aire pour trouver un garçon ou une fille, plutôt mignon de préférence histoire que son nouvel ami ne lui rappel pas un visage très laid. L'étudiante avait fait deux fois le tour de l'université et n'avait trouvé personne. Mais ça se fut avant de se retrouver dans un coin plutôt reculé mais faisant toujours parti de la cours et trouva un jeune homme près d'une table en bois accrochée à des bancs de la même matière. Furtivement elle s'approcha, et se rendit compte qu'elle le connaissait. Ou du moins elle savait qui il était. Le gars solitaire, y en a un dans tous les établissements. Sincèrement il avait l'air hostile mais on ne le reste pas longtemps quand on se retrouve en face de Rong T'len Khuan.

Sans prévenir la chinoise s'assis à côté de lui, avec une grand sourire, toujours le même collé sur le visage et le bouscula légèrement avec le coude en lui balançant carrément un Nihao, c'est quoi ton nom petit eucalyptus? La gêne ? Pfft, c'est pour les gamins ça. Et oui elle comptait appeler son chaton comme lui. En balançant cette phrase, elle sortit l'animal en question en même temps et le posa sur la table avec un air tellement naïf. Je trouve qu'il te ressemble ; dis moi ton nom je compte l'appeler comme toi! Qui aurait cru qu'elle allait finir par devenir son pot de colle supra bizarre dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Wu Yue Xin
kimy ♡
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 06/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin   Mar 17 Sep - 4:49



U look like a cat [KhuanYue]

Et toi, tu as vu ta tête ?!... ▬

Comme à mon habitude, je me trouvai assis à cette table en bois, à l'écart du reste de la cour.  À vrai, je n'aimai pas vraiment la compagnie des gens et préférais rester seul dans mon coin. Oui, j'étais solitaire et j'en étais pleinement conscient. Et puis, comment voulez-vous réussir à ne pas être solitaire lorsque vous vous trouvez dans un pays dans lequel vous n'avez pas grandi et que, par conséquent, vous ne connaissez personne ? Eh bien, personnellement, je fais avec et je m'en tape complètement. Je ne vais pas vers les gens et les gens ne vont pas vers moi... Je me porte très bien comme ça.

Alors que j'étais pensif et regardai dans le vide, je ne remarquai pas encore la présence de la personne qui s'était installé à côté de moi jusqu'à ce que celle-ci me donne un coude dans les côtes. Je sursautai alors en laissant échapper un cri de surprise avant de porter ma main à mon coeur puisqu'il battait fort sous le coup de la surprise.

« Nihao, c'est quoi ton nom petit eucalyptus ? »

Suite à sa phrase, l'inconnue avait sorti un petit chaton ─ que je fixais longuement ─ de son sac et le posa sur la table de pic-nique... Je dévisageai alors la jeune femme et la regardai des pieds à la tête. Elle portait des Dok's noires, un short en jean clair déchiré ─ ce qui permettait de laisser voir ses deux longues jambes fines et nues, une chemise bûcheronne enfournée à l'intérieur de son bas. Je finis par déposer mon regard sur son visage, sur lequel était posé une paire de lunettes de soleil.

« Je trouve qu'il te ressemble ; dis moi ton nom je compte l'appeler comme toi! »

Elle se foutait de moi j'espère parce que là, dire que je ressemble à un chaton... c'était la grosse blague du siècle. Intérieurement, j'étais mort de rire mais vu de l'extérieur, je ne laissai apparaître aucune émotion sur mon visage.
Je regardai son visage encore avant de m'approcher légèrement pour lui enlever ses lunettes du bout de son nez délicatement pour les poser sur la table.

« Alors déjà... Quand tu t'adresse à quelqu'un, tu enlèves tes lunettes. Et de deux, quand tu cherches à connaître l'identité de quelqu'un... tu te présente avant toute chose. »

Je soupirai longuement, reportant mon attention sur le petit chaton. Je le regardai un petit moment avant de le prendre entre mes mains. Qu'est-ce qu'il était mignon quand même. Je le lui aurais bien piqué...
Je jouai avec lui sans adresser la parole à la jeune femme. Je l'ignorai complètement jusqu'à ce que j'arrête de jouer avec le petit animal. Je regardai ensuite l'inconnue dans les yeux.

« Et pourquoi est-ce que je devrai te donner MON nom !? Il y en a tant d'autre. Tu n'aurais pas pu choisir quelqu'un d'autre, plutôt que moi !? »

Je continuai de regarder la jeune femme toujours avec mon visage inexpressif.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Rong T'len Khuan
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 07/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin   Ven 20 Sep - 22:12


Le jeune homme la dévisagea. Ça ne la gênait pas tant que ça étant donné qu'elle avait ses lunettes de soleil, c'est comme si les regards des gens extérieurs se heurtaient contre ces verres teintés. Rien de l'atteignait. Mais il n'empêchait que son regard l'intriguait, c'était le genre de personne qui à l'air de vous trouver sympa mais quand elle se met à parler, c'est pour vous agresser. Ce genre de personne faisait vraiment peur à T'len Khuan. Elle ne savait jamais quoi répondre. Jamais. Elle se sentait presque comme tétanisée. Ouais. Elle n'arrivait pas à aligner trois mots corrects afin de se défendre. Mais ce gamin, même si il avait l'air hostile, il avait un côté rebelle en mousse. On voit bien qu'il ne veut parler à personne mais il a aussi l'air facilement convertissable dans le sens où si il a l'occasion de rire avec quelqu'un et d'avoir des amis, il ne la ratera pas. Rien qu'en regardant le jeune homme, la fille de moine arrivait à en conclure tout ça. Et elle mettrait sa main à couper qu'elle avait raison. Après ça elle lui avait balancé son attention d'appeler son chaton comme lui et lui avait donc demandé son nom. Apparemment il était susceptible ce petit, il prit ses lunettes. Elle resta silencieuse. Seul ses yeux fixaient ses lunettes qui bougeaient entre ses mains pour finalement atterrir sur le bois usé et humide de la table. « Quand on s'adresse à quelqu'un, on répond à la question et on parle autrement à ses aînés, voyons ! » Elle n'avait pas vraiment l'air en colère, son visage montrait un certain degré d'humour dans ses paroles. Sons sourire éclatait toujours autant.

La Rong regardait le jeune homme jouer avec son chat. C'était de quoi elle parlait plus tôt. Il était doux. Rien à voir avec une personne qui n'aime pas les gens et les rejettent volontairement. Le sourire de l’aînée s'agrandit aussi. Mais il s'arrêta. Le chat revint auprès de sa maîtresse et elle se fit encore une fois réprimandée comme une enfant de cinq ans, puis baissa la tête. Arrête de te plaindre, je ne te demande pas ton caleçon ou même tes affaires. Juste ton nom. Le mien c'est Rong T'len Khuan. Oui, c'est un nom de garçon, j'ai grandi dans un temple bouddhiste. Puis ne me dit pas que ça te gêne de ressembler à un chaton, il est super mignon et même toi tu le penses! En deux secondes il connaissait la moitié de sa vie, et il devait déconcerté par son comportement très expansif. Il la regardait dans les yeux. Elle en cligna un. Puis reprit ses lunettes pour les mettre sur le haut de son crâne. Elle se tourna sur le banc pour retrouver face à son profil, ou presque, et se mit en tailleur. Elle lui tire une joue en souriant, il ne fera rien, elle le sait. Elle lui dit qu'il est vraiment mignon et qu'elle veut vraiment donner son prénom au chat. Les jiejie ont toujours raison, qu'elle dit avant de sortir un jus d'orange et de lui tendre. Autant faire ami-ami avec ce gamin, on n'est plus à une personne qui la trouve bizarre près, ma foi.

 « De toute façon si tu me le dis pas je le trouverai toute seule, je trouve toujours ce que je - » T'len Khuan s'arrête en plein milieu de sa phrase, interpellée par un bout d'un objet plat et blanc. D'un coup de main furtif et rapide elle l'attrape. Sa carte d'étudiant. Elle allait échapper aux efforts pas possible pour trouver son prénom finalement. Un grand sourire se forme encore une fois sur ses lèvres et elle lève les yeux vers le plus jeune pour comparer les photos. Hiiii. qu'elle dit juste. Wu Yue Xin. C'est un prénom de fille ça. Au moins ils se complètent. Wu Yue Xiiiiiin dit elle en riant et en se balançant de droite à gauche. Avec un peu trop de mouvements peut être. Ses cheveux couleur chatain-délavé se balancent de droite à gauche, tout comme elle. Elle allait se faire engueuler encore ? Normalement non, il était au courant qu'elle était une ainée et il était le premier à avoir fait la remarquer de politesse. Puis elle ne comptait pas le lâcher de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Contenu sponsorisé

au nom de l'étrange


MessageSujet: Re: U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin   

Revenir en haut Aller en bas
 

U look like a cat ▬ ft. Wu Yue Xin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- WE DREAM OUT LOUD - :: université de jiao-tong-