AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- forum fermé -
on continue ici: http://daybreak-rpg.activebb.net

Partagez | .
 

 Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wo de mingzhi shi
Meng Li Wei
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : Le mensonge est art, qu'il faut savoir maîtriser.
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

MessageSujet: Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥   Mer 11 Sep - 21:50


Shujung&Liwei
Retrouvailles mouvementées ?





    J’entre dans un café que je ne connais pas. Je n’y suis jamais venu, mais c’est le point de rendez-vous que mon customer m’a donné. Il voulait juste régler quelques détails, car je dois rencontrer ses parents et me faire passer pour son copain. D’après ce qu’il m’a raconté, ses parents n’ont rien contre le fait qu’il aime les hommes, par contre ils ont peur que son fils finisse seul. Pourtant il n’est pas bien vieux … À vingt- cinq ans il a toujours le temps de se trouver un vrai copain. Mais il m’a dit vouloir rassurer ses parents, surtout sa mère, jusqu’à véritablement trouver quelqu’un. Enfin … Je suis payé pour cela après tout, alors je n’ai pas à rechigner. Ce ne sera pas la première fois, ni la dernière, que je me ferai passer pour le petit-ami aux yeux de parents un peu trop crédules. Mon customer n’est pas encore arrivé. Je vais attendre, tant pis. Je suis un peu en avance aussi … Je m’assois à une table et je regarde autour de moi. Ce café à l’air sympathique, bien que je n’y ai jamais mis les pieds avant. Je sors mon téléphone de ma poche et je joue machinalement avec. Je ne l’attends pas bien longtemps et je l’accueil avec un sourire, quand son regard se pose sur moi. Je ne suis que son fake lover, pas son véritable petit-ami, mais il n’est en rien méchant, alors je le considère un peu comme un ami. Même si je dois faire semblant d’être complètement amoureux de lui.

    Il s’assoit juste en face de moi. Je laisse mon téléphone sur la table, alors qu’il commence à engager la conversation. Banale au départ, il me demande si j’ai attendu longtemps, comment je vais, ect… Je laisse mes mains posées devant moi sur la table et je ne suis pas surpris qu’il prenne une de mes mains dans la sienne. Il est très tactile et comme on doit agir comme des amants … Je le laisse faire et je réponds même à son sourire. Puis la conversation devient un peu plus sérieuse. Je dois rencontrer ses parents après tout. Il faut que le récit de notre rencontre tienne la route ou autres détails dans ce genre. Le but étant de leur faire croire que nous sortons ensemble. Un serveur vient nous demander si on désir boire quelque chose. Je vais me contenter d’un chocolat chaud, contrairement à mon customer, je déteste le café. Enfin, ce n’est pas comme si ce détail intéressait quelqu’un de toute façon. Ce n’est pas la première fois que j’ai rendez-vous avec ce customer, mais comme la rencontre avec ses parents est après-demain … On a essayé de se voir souvent, pour paraître plus complice, naturel en tant que couple. Même si ce n’est qu’un tissue de mensonges. Je sais très bien que je joue la comédie et que tous les mots doux que je lui dirais, les baisers échangés, ne sont que pour les apparences, je n’ai aucun sentiment pour lui. Il n’est pas moche et loin d’être désagréable, mais … J’évite l’amour, c’est blessant.

    Le serveur nous apporte nos commandes à peine quelques minutes plus tard et nous continuons de discuter de cette rencontre qui approche. Tout en essayant de nous faire discret. Le but n’étant pas de crier sur tous les toits que je suis payé pour être son petit-ami, ect… Cette pratique n’est pas toujours très bien vue. De toute façon, la manière dont il me tient la main, son regard et mon sourire à son égard, je suis sûr que de l’extérieur tout le monde nous prend pour un petit couple fusionnel, complice. Tant mieux, c’est le but recherché … Je ne sais pas combien de temps dure notre rendez-vous, une heure, peut-être un peu plus, mais il me dit qu’il doit partir, car il a une réunion à sa job. C’est correct. Je lui souris. Il me laisse un peu d’argent pour que je puisse payer les deux commandes et il s’excuse encore de partir si vite. Je ne lui en veux pas du tout, après tout il a une vie à côté de ce mensonge qu’il est en train de créer pour rassurer ses parents. Je me lève à mon tour et pour me dire au revoir, il m’embrasse au coin des lèvres. Là par contre, je ne m’y attendais pas, mais je ne dis rien. Après tout rien ne stipule dans notre contrat qu’il n’a pas le droit de faire cela. Je prends l’argent qu’il a posé sur la table, je lui adresse un dernier grand sourire alors qu’il quitte le bar et je me tourne vers le comptoir. C’est peut-être moi qui deviens parano, mais … J’ai l’impression que le jeune homme derrière le comptoir nous jetait parfois quelque coup d’œil … Là encore quand je me tourne vers lui, il détourne le regard comme si de rien était. C’est peut-être juste une impression … Je prends mon sac en bandoulière sur mon épaule et je vais payer. Je venais tout droit de l’université où je suis des études de danse, alors je n’ai pas eu le temps de déposer mon sac à la maison.

    Plus je m’approche du comptoir et plus j’ai cette impression que je l’ai déjà vu quelque part … Pourtant je suis sûr et certains de n’avoir jamais mis les pieds dans ce café. Peut-être dans la rue ? Non … Ce n’est pas possible, j’ai beau être très physionomiste, ce n’est pas possible de retenir aussi bien un visage qu’on ne verrait qu’une fois et très rapidement. Je lui donne exactement le montant qui était indiqué sur la note et quand il m’adresse un sourire timide, je me souviens. C’est … Shu Jung ?! Il a grandi et un peu changé physiquement aussi … Après tout cela fait cinq ans, mais … Je suis presque certains que c’est lui … Ou alors je me trompe totalement. Mais peut-être que le hasard veut jouer avec nous et qu’il met sur ma route mon ex-petit ami que j’ai quitté il y a quelques années sans explication … Il y en avait une, mais je ne lui ai jamais expliqué, je lui ai juste dit de ne plus chercher à me contacter. Qu’entre nous c’était finit. Il prend l’argent que je lui donne et je chuchote presque :

    - Shu Jung ?
    Si ce n’est pas lui j’aurai l’air malin … Mais il a vraiment les traits du visage de mon copain quand j’étais ado’ ...
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Xiao Shu-Jung
- i'm a customer -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : La vie n'est qu'un jeu, le but étant d’atteindre le dernier niveau.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥   Jeu 12 Sep - 17:51

Do you remember me ?


Encore une journée banale qui commence pour moi. Après avoir émergé de mon sommeil c'est en traînant des pieds portant ma couverture sur les épaules que je me dirigeais dans la cuisine pour prendre mon petit déjeuner. Il n'était que 6:00 du matin mais j'avais pris cette habitude de me lever tôt depuis que mon oncle m'avait laissé ce café profitant pleinement de sa retraite. Je soupira et mis mon bol dans l'évier avant de filer m'habiller et me maquiller .. Oui un homme peut se maquiller et alors ? J'enfila ensuite mon costume de travail et me recoiffa de sorte à être parfaitement présentable pour les clients assez riche et connu de ce café.
 Après être parfaitement présentable, je fis un sourire à mon reflet dans le miroir et descendis de mon appartement pour ouvrir les grilles du café et saluait les employés. Ensuite tous se mit habituellement en place, la serveuse nettoya les tables pour qu'il n'y ait pas un seul grain de poussière, les autres serveurs s'occupèrent du reste et le pâtissier commença ses préparations. Quant à moi je m'occupais de la caisse car mine de rien on ne peut jamais croire pleinement en ses employés. Le service commença dès que les préparations furent terminés.

Cela faisait deux heures que le café était ouvert et il n'avait pas cessez de désemplir.  Je pianotais sur mon ordinateur pour calculait nos parts de ventes et nos bénéfices quand des serveurs se mirent à parler entre eux juste à côté de moi.

"Tu as vu ce couple de gay ? Ils sont si adorable ! "
" Oui ! Moi aussi je veux un copain aussi adorable que lui !"


Je me retourna dans leur direction et ils se remirent au travail très vite. Un copain hein ? Je n'en ai jamais eu qu'un seul. Je soupira une énième fois et observa ce "couple" des yeux. Les deux hommes étaient assez jeune mais l'un paraissait vraiment plus jeune que l'autre. J'observais le plus âgé, il n'était pas magnifique mais plaisant, il avait vraiment un beau sourire cependant. Quand il souriait des fossettes lui creusaient les joues et refermaient un peu plus ses yeux. Il n'était vraiment pas mal du tout. Une cliente me sortit de ma contemplation pour régler sa note. Après m'être occupé d'elle je dévia mon regard sur ce couple et l'un des hommes croisa mon regard ...Assez mignon, joli regard, belles lèvres, Non ... Impossible .. Ce ne peut pas être lui ! Je me retourna avant qu'il ne me reconnaisse lui aussi. Li Wei .. Lui ici ? Que fait-il ici ? Qui plus ait avec un autre homme ? Est-il venu me narguait ? Pendant que je réfléchissais au comment du pourquoi, la sonnette du comptoir retentis .. Pitié que ce ne soit pas lui ... Je me retourna donc avec un sourire qui devint vite crispé ... Et merde.


J'essayais d'éviter au mieux son regard pour ne pas que lui aussi me reconnaisse et ça avait l'air de plutôt bien marché puisqu'il ne me fit aucune réflexion. Je pris son argent et me retourna pour filer en vitesse loin de lui ..


"Shu Jung ? " me dit-il la voix hésitante.

Mon coeur fit un bond dans ma poitrine, cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas entendu sa voix prononçait mon prénom. La dernière fois c'était pour me jeter qu'il m'avait appelé ... Alors il se souvient encore de moi ? Alors qu'il m'a jeté comme une vieille chaussette du jour au lendemain ? ... Il ne fallait pas je craque après tout c'était de l'histoire ancienne non ? J'inspirais un bon coup et continua ma route sans me retourner. Si je ne fais pas attention à ses paroles, il va m'oublier et ne plus revenir ici pas vrai ? Je ne suis plus Shu-Jung .. Du moins plus celui que tu connaissais alors va-t-en s'il te plaît ... Alors que j'entendis ses pas se diriger vers l'entrée, l'un des serveurs eu la bonne idée de venir à moi en courant et en le bousculant légèrement .


"Shu-Jung ! Min Hwan à encore merdé avec le café. Il n'arrête pas d'essayer de dessiner avec la mousse suivant ton modèle mais ça ne ressemble à rien et les clients sont mécontent et n'arrête pas de se plaindre ! "

Je regarda dans sa direction et il me regardait ... Je ne veux pas l'affronter .. Il appartient à mon passé et je ne veux plus être blessé ... Je partis en trombe à l'étage prétextant ne pas me sentir bien. Une fois dans mon entrée je me laissa tomber contre la porte. Je ne sais pas vraiment pourquoi je réagis comme ça ... Il a toujours été le seul à me rendre comme ça. Li Wei je te déteste vraiment ...

J'attendis que tous les clients partent pour descendre fermer le café, en fermant la grille, une personne se glissa sous le grillage et me fit sursauter et me positionner en position de légitime défense. Quand je découvris enfin la personne qui se trouvait sous mes yeux je réalisa ... Il n'allait pas me laisser m'en tirer si facilement.

"Shu-Jung ... Je pense qu'il faut qu'on parle"
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Meng Li Wei
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : Le mensonge est art, qu'il faut savoir maîtriser.
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥   Mar 17 Sep - 18:54


Shujung&Liwei
Retrouvailles mouvementées ?




    Quand j'ai rompu avec Shu Jung, je ne pensais pas le revoir un jour. Sur le coup j'ai rompu à contre cœur je l'aimais encore. Puis avec le temps mes sentiments amoureux ce sont estompés. Cependant, il a toujours eu une place spéciale dans mon cœur, même après notre rupture et c'est toujours le cas maintenant. Je ne suis plus amoureux, du moins je ne crois pas. Mais il y avait certains jours où je ne pouvais pas m'empêcher de me demander ce qu'il faisait, avec qui. Je voulais savoir s'il allait bien aussi ... Notre rupture est entièrement de ma faute, je l'ai plusieurs fois regretté. Plus j'y réfléchis plus je pense que c'était la meilleure solution. Mon père a très mal accepté le fait que je sois homosexuel, il aurait bien été capable de s'en prendre d'une façon ou d'une autre à Shu Jung, juste pour mieux m'atteindre. Je ne voulais pas qu'il apprenne son identité. Quand ma mère nous a surpris dans ma chambre, j'ai demandé à Shu Jung de partir juste après ... Comme si j'avais pressentis que tout ne se passerait pas si bien. Heureusement ni ma mère, ni mon père ne m'a demandé l'identité de ce jeune homme avec qui j'étais plus tôt dans la soiré.me. Ma mère n'avait rien contre le fait que je sois gay, alors plus tard je lui ai expliqué qui était Shu Jung et ce qu'il représentait à mes yeux. J'aurais pu demander à Shu Jung que l'on s'éloigne quelques mois, juste le temps que ça se calme un peu avec mon père, mais je n'ai jamais eu le courage de le rappeler. Mon dernier coup de fils avait été pour rompre, sans explication, froidement et en lui demandant de ne plus me contacter. Il devait me détester. Alors j'ai appris à vivre sans lui ...

    Tous mes souvenirs remontent maintenant que Shu Jung est en face de moi ... Si j'avais su qu'il travaillait dans ce caché, je pense que je ne serais jamais venu. Pourtant je vois là une belle occasion d'être enfin honnête avec lui. Je chuchote son prénom et l'expression de son visage me fait comprendre que je ne me suis pas trompé. Dans un sens ... Je pense que je l'aurais reconnu entre mille ... On oublie jamais vraiment son premier amour, même s'il se termine mal ... Oui Shu Jung était mon premier copain, après que j'ai compris être attiré par les hommes. Il ne m'adresse pas un mot, il se contente de prendre l'argent que je lui donne et il me tourne le dos. Je sens comme un pincement dans ma poitrine. Je l'ai mérité, mais je n'aime pas l'idée qu'il puisse m'en vouloir. Durant ces cinq années il n'a peut-être fait que m'en vouloir et me détester, alors que moi j'avais peur de venir m'excuser. Je l'ai cherché après tout. Quelqu'un l'appelle et toujours sans un mot pour moi il me laisse là. Je lui adresse un dernier regard puis je m'en vais. Cependant ... Une fois en dehors du café je n'arrive pas à partir ... Je me retourne et à travers la vitrine je peux remarquer qu'il n'est toujours pas revenu au comptoir.

    Je décide alors d'attendre la fermeture, qui sait quand il aura fini de travailler il sortira peut-être ... Après tout nous sommes en soirée, il ne devrait pas tarder à fermer ? Je ne sais pas ... J'attends juste. Je ne sais pas exactement combien de temps j'attends et je m'en fiche. Je me prépare déjà mentalement à affronter Shu Jung ... Comme je l'avais espéré il vient fermer la boutique et je me faufile pour pouvoir lui parler. Je ne veux pas qu'il me fuit. Même s'il m'en veut ou s'il me déteste, qu'il me laisse au moins une chance de m'expliquer. Voilà. Je me tiens devant lui et j'ai l'impression d'oublier tous les discours que j'avais mentalement préparés. Je lui dis qu'il faut qu'on parle, avant de laisser un lourd silence s'installer. Pourtant je ne dois pas lui laisser d'occasion de me fuir.

    - Je ... Je suis désolé ... Dis-je simplement.
    Je me doute bien qu'une seule excuse ne rattrapera pas ces années de silence après une brusque rupture.

    - J'imagine que tu dois m'en vouloir ... continuais-je. ... Je pense aussi que mes excuses ne changeront pas grand-chose mais ... Je veux juste que tu saches que n'ai pas fait cela pour te faire du mal.
    Certainement pas ... Je l'aimais beaucoup trop. Ma mère ne nous aurait pas surpris, mon père ne se serait pas violemment opposé à mon homosexualité, nous serions sans doute encore ensemble.

    - Tu n'es pas obligé de me croire, mais je voulais te protéger ...
    Ça n'explique pas le protéger de qui ou de quoi mais ... Avant d'ajouter quoique ce soit je veux voir si Shu Jung acceptera que l'on parle ou s'il me jettera car il ne voudra rien entendre. Je comprendrai qu'il m'en veuille, qu'il m'ait rayé de sa vie et qu'il refuse que je fasse irruption dans sa vie comme cela ...

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Contenu sponsorisé

au nom de l'étrange


MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne pensais pas te revoir un jour ... ft. Shu Jung ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- WE DREAM OUT LOUD - :: Sungel's Coffee-