AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- forum fermé -
on continue ici: http://daybreak-rpg.activebb.net

Partagez | .
 

 Fast food lesson ft Li Wei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wo de mingzhi shi
Zhong Hui Ying
- i'm a customer -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Fast food lesson ft Li Wei   Ven 13 Sep - 19:40



Je suis un peu stressé je ne sais pas pourquoi je lui ai proposé de venir ici ,c’est vrai après tout on est que de simple ami, je l’ai rencontré par hasard dans une agence de boyfriend et il a accepté de m’aider un peu à me décoincer ,point .
Cependant j’ai fini par m’attacher à lui, il est très drôle et toujours décontracté, en plus il me dirige assez bien et j’aime comme il explique les choses . Je n’ai jamais eu le courage d’aborder un garçon mais grâce à Liwei je suis presque certain que j’y arriverai !
Nerveux je presse la hanse de mon sac contre mon torse, attendant fébrile la venue de mon ami. Je ne sais pas si il aime manger je sais juste qu’il n’est pas très difficile et qu’il accepte tout ce que je lui dis . J’ai compris avec le temps qu’il ne se forçait pas, il est juste adorable ,je suis chanceux.
Si j’avais été plus expérimenté je pense que je l’aurai choisi comme fake lover mais voilà moi qui n’ai jamais connu l’amour je ne peux pas en donner .
J’ai besoin d’être mener pas de diriger , mais je suis satisfait parce que notre relation reste saine .

Relevant la tête je constate qu’il est déjà là ,il m’attend un peu plus loin visiblement il n’a pas du me voir . Je souris et décide de le rejoindre pour ne pas le faire trop  patienter .

« hey , coucou ! »

Je lui souris il est mignon aujourd’hui il arrive toujours à bien s’apprêter je pense que c’est son métier qui veut ça . Le mien aussi me demande beaucoup de temps et d’investissement personnel, je suis un vendeur qui plus est dans un domaine assez féminin et fermé, je ne peux tout simplement pas me rendre à la boutique tout débrayé et mal rasé.
Je frissonne ,le temps c’est rafraichi on peut vraiment sentir dés à présent que le prochain hiver sera rude .
Si le destin n’avait pas agit je pense que je ne me serai jamais retourner sur un garçon comme lui . Je le trouve beau c’est indéniable mais il ne correspond pas vraiment à mes critères . On marche côte à cote jusqu’à un fast food , un mac Donald pour être précis. J’aime beaucoup ce genre de nourriture je sais que c’est gras mais franchement je ne résisterai jamais devant une bonne portion de frites bien salée .
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Meng Li Wei
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : Le mensonge est art, qu'il faut savoir maîtriser.
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

MessageSujet: Re: Fast food lesson ft Li Wei   Mar 17 Sep - 21:43

Fastfood Lesson ~
Huiying & Liwei



Il est onze heures passé quand je finis enfin mon cours de danse. Je suis des études dans cet art alors entre théorie, pratique, plus les matières enseignées dans toutes les universités, je dois me tenir à ma vie d'étudiant. Je ne voulais pas complètement lâcher les cours, car même si je me soucie peu de demain, je ne suis pas si inconscient. Je ne serai pas fakelover toute ma vie et mes parents ne seront pas toujours là pour me laisser piocher dans leur porte-monnaie chaque fois que l'envie m'en prends. Cela ne m'enchante pas forcément mais un jour où l'autre je devrai me prendre en main ... Seul. Puis j'aime bien trop la danse pour tout laisser en plan. Bref ! Mon sac en bandoulière sur l'épaule, je lance un dernier au revoir à quelques camarades et je rentre à l'appartement. Je ne suis pas qu'étudiant ... Je travaille dans une agence. Non, pas une agence de star ... Je suis juste censé être le faux boyfriend de celui qui me choisira, de mon client quoi ... Et il se trouve qu'à midi j'ai un rendez-vous.

Pas vraiment un rendez-vous officiel, j'ai juste proposé mon aide à Hui Ying, je le coach en quelques sortes. Je ne peux décemment pas m'y rendre tout transpirant et dans cette tenue. Chez moi, je prends une rapide douche et je soigne mon apparence. Vêtements choisis méticuleusement, je tente de maîtriser mes mèches rebelles et je me maquille légèrement ... Comme toujours. Bon le temps que je fasse le trajet université-appart', que je me douche et que je me prépare ... Il n'est pas loin de midi, l'heure à laquelle je dois rejoindre Hui Ying ... J'imagine que l'on déjeunera ensemble.

La ponctualité ce n'est pas vraiment mon fort, mais depuis deux ans que je travaille à l'agence j'ai fait de gros progrès ... Je ne tiens pas à trop faire attendre mes clients. Même si je considère plus Hui Ying comme un ami que je veux aider, je crois que je suis arrivé à un point où je n'aime plus arriver en retard. J'arrive dans la rue où je dois rejoindre Hui Ying et finalement c'est lui qui m'aborde le premier. Je lui souris, je le trouve plutôt mignon, sincèrement. Mais je ne suis pas là pour lui faire du charme, juste pour lui donner un coup de main. On s’entraide entre ami, non ? Puis il me fait rire, bien malgré lui je l’avoue.

- Coucou ! Tu vas bien ? J’espère que tu ne m’as pas attendu trop longtemps, je suis un peu en retard, j’avais cours ce matin, dis-je en souriant.
Il se met à marcher et je le suis. Hui Ying me guide jusqu’à un fast food. Quand j’étais plus jeune, je ne mangeais jamais de ce genre de nourriture. Il faut voir aussi dans quelle famille j’étais élevé, ma mère refusait de m’emmener là-bas. Soit elle cuisinait ou la nourrice qui s’occupait de moi le faisait. Ce n’est qu’en prenant mon indépendance … Je rectifie … En fuyant la maison, que j’ai découvert cette nourriture dont les jeunes raffolent. Personnellement je ne déteste pas. Parfois, pourquoi se prendre la tête, alors que manger au fast food c’est tellement plus rapide …

- Alors, près à écouter mes conseils ? J’imagine que c’est pour cela que tu m’as fait venir, non ?
Aussi, car je suis un peu son fake lover même si ce n’est pas vraiment officiel et que je lui ai juste proposé mon aide.

- Tu verras bientôt tu te trouveras un copain et tu n’auras plus besoin de venir traîner à l’agence, ajoutais-je en riant un peu et en passant mon bras autour de ses épaules.
Premier règle s’il veut trouver un mec, se détendre un peu … Alors mon bras autour de ses épaules ne devrait pas le gêner. Si ? Je finis par le lâcher, car nous arrivons au comptoir du fast food pour commander notre repas du midi … Mais le coaching ne fait que commencer …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Zhong Hui Ying
- i'm a customer -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fast food lesson ft Li Wei   Jeu 19 Sep - 16:48

vetement ~:
 

Il est vraiment à l'aise en tout circonstance. On ne croirai pas en le voyant comme ça ,si fin si fragile et délicat mais tout ça c'est trompeur . Peut être qu'au lieu d'être client j'aurai du poser ma candidature dans cette agence j'aurai eu moins de peine à trouver? Le travail m'aurait été mâché et au final je n'aurai juste eu qu'à me laisser guider .
Il y a une bonne raison pour laquelle je n'ai pas céder, j'aurai du me dire officiellement gay et ça ce n'est pas possible, encore aujourd'hui.
La peur de n'être au gout de personne m'a aussi poussé à renoncer à cette idée, je suis fait pour rester dans l'ombre peut être même seul jusqu'à la fin de mes jours.
C'est sur ces pensées un peu sombre que je m'engage dans une rue très fréquentée aux cotés de Li Wei qui semble tout à fait dans son élément .
Est-ce qu'il voit notre sorti comme celle qu'il a avec ses autres clients? J'en serai un peu vexé mais après tout ça ne change pas vraiment de son quotidien d'host, je lui paye le repas et lui me fait la conversation.

Je pousse la porte en premier et le laisse passer ensuite , il a l'air tellement de bonne humeur que je commence à douter de son honnêteté, une sortie avec moi ne peut pas rendre autant heureux quelqu'un .
Je lève la tête vers les panneaux lumineux affichant fièrement tout les menus proposés, je souris en coin en m'imaginant tous les dévorer avant de jeter un coup d’œil à Li Wei.

"Tu as l'habitude de prendre quoi?"

Les mains dans les poches le nez en l'air je continu de laisser glisser mes yeux sur toutes les LED allumés et fini par m'arrêter sur l'un des menu, je prendrai ça !J'aime le poulet, la junk food est bien la seule qui arrive à me faire avaler des légumes et même des féculents! en règle général je ne mange que des nouilles et un peu de bouillon ,m'a vie serai fade sans cette nourriture importé de l'ouest.
Notre tour arrive bien vite, je passe la commode les lunettes vissés sur le nez, je me sens plus en confiance quand je vois clair . Li Wei me dit ce qu'il veut et je finis le plateau entre les mains, le porte feuille dans la bouche . On avance jusqu'à une table reculée, on risque de s'éterniser un petit bout de temps ici autant ne déranger personne et ne pas se faire trop remarqués.

J'ai un peu tiqué quand il m'a gentiment taquiné sur mon futur copain et mes allées et venues dans l'agence d'escorting. Je ne suis pas le genre de mec  attiré par tout ces gadgets, je n'ai pas envie non plus d'être pris pour un détraqué désespéré, j'ai une fierté et à peine vingt deux ans, mon avenir n'est pas encore tout à fait jouer .

Je décide quand même de ne pas le reprendre la dessus, je crois comprendre qu'il essaye maladroitement de me décoincé , ordinairement je suis assez ouvert mais c'est vrai qu'en rendez-vous je me ferme assez vite.
Je lui tend son gobelet et souris un peu, tout en retirant ma légère veste. Il fait assez frai dehors j'aurai du mettre un manteau .

"Alors ta journée ? "

J'aime bien quand il me raconte sa vie d'étudiant ,je l'envie parfois mais souvent je m'estime chanceux d'avoir trouver un métier stable et assez bien payer. j'aimais les études mais je sais que je n'aurai jamais pu continuer plus loin que le secondaire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Meng Li Wei
- i'm a fake lover -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : Le mensonge est art, qu'il faut savoir maîtriser.
Voir le profil de l'utilisateur http://kilafic-os.skyrock.com/

MessageSujet: Re: Fast food lesson ft Li Wei   Ven 20 Sep - 20:44

Fastfood Lesson ~
Huiying & Liwei


Un sourire flotte sur mes lèvres alors que j'aperçois Hui Ying. J'aime bien sortir avec lui. Pas parce qu'il me plait ou quoi, enfin il est loin d'être moche ou désagréable, mais je ne le vois que comme un ami. Un bon ami et c'est tout. Sa maladresse me fait sourire. Voilà pourquoi je souris alors que nous nous engageons dans une rue. Certes je dois un peu faire mon travail d'host avec Hui Ying. J'essaie de lui donner confiance en lui et de lui montrer que ce n'est pas si terrible de sortir avec un homme. Pour cela je me comporte un peu comme si on était ensemble. Pourtant c'est un peu différent pour moi. Habituellement je n'ai aucun lien spécial avec mes clients, sauf s'il se créé au fils du temps. Avec Hui Ying, ce n'est pas un travail, j'aide un ami. Ce sont deux choses différentes. Même si a la base je ne trouve pas mon travail très dur et que je m'amuse plutôt.

Finalement, il m'emmène jusqu'à un MacDonald. Il est l'heure de déjeuner en même temps ... Je porte mon attention sur les panneaux lumineux. J'ai plutôt l'habitude de prendre le menu Cheeseburger, car ce sont mes préférés et aujourd'hui ne dérogera pas à la règle. Je ne mets pas longtemps à faire mon choix et j'en fais part à Hui Ying. Sentir la nourriture me donne vraiment faim. Je voudrais bien l'aider à porter le plateau ou au moins son portefeuille qu'il doit tenir entre ses dents, mais il avance directement vers une table qu’ Hui Ying semble avoir repéré. Une table un peu à l'écart, mais ce n'est pas plus mal. Ici on sera tranquille au moins.

Je m'assois et je retire mon manteau. Contrairement à dehors, ici il fait chaud. Puis je prends la nourriture qu'il me tend en le remerciant. Je lève les yeux vers Hui Ying. Bien sûr qu'il a encore le temps de trouver un copain, mais je ne peux pas m'empêcher de le taquiner. Après tout je lui ai proposé que l'on sorte un peu ensemble pour essayer de le décoincer. Ce n'est pas la première fois et à force j'ai remarqué qu'une fois qu'il n'y a rien que nous deux il n'est plus à l'aise. Hui Ying a besoin de prendre confiance et de ne plus être si coincé. Je suis un peu surpris quand il me demande comme s'est déroulé ma journée, enfin ma matinée, mais je lui réponds tout de même. Si commencer par une discussion complètement banale peut le mettre à l'aise.

-   Et bien ... C'était une matinée de cours comme les autres. J’ai eu une heure d’histoire, car même en étude de danse, je n’échappe pas à certaines matières obligatoires, puis deux heures et demies de danse. La prof nous prépare pour le prochain examen … Je serai bien resté un peu plus longtemps m'entraîner, mais je ne voulais surtout pas te faire attendre.

Je ne suis pas vraiment stressé de me dire que j’ai bientôt un examen de danse … C’est mon domaine, alors souvent j’y vais serein. Même s’il m’arrive de me planter en beauté. Je m’entraîne tellement pour essayer de rendre tout parfait, qu’en général je m’en sors plutôt bien … Je lui adresse un sourire avant de prendre une gorgée de soda.

- Et toi alors ? Enfin, je sais que tu n’étudie plus, mais … Tu travaillais peut-être ce matin ?

Je continue sur un sujet plutôt banal. Il a lancé la conversation sur ce sujet le premier et je ne veux pas trop le pousser. Je veux certes le décoincer un peu, mais si je le pousse de trop cela n’arrangera rien à son cas. Je ne peux pas m’empêcher de couver Hui Ying du regard, un léger sourire en coin, car sa timidité m’amuse. Pas méchamment bien sûr, je ne veux pas me moquer de lui. Deux jeunes filles passent juste à côté de nous et jette un regard dans notre direction, avec un petit commentaire à voix basse mais que j’ai tout de même entendu. Hui Ying aussi, peut-être … Elles disaient que les couples homosexuels sont vraiment mignons … Est-ce qu’elles nous ont pris pour un couple ? À de ma façon de regarder Hui Ying peut-être ? Ou alors elles ont peut-être trop lu de yaoi … Peu importe j’en profite pour bousculer un peu plus Hui Ying.

- Tu les as entendus ? On fait un couple crédible à ce point-là ? demandais-je complètement innocemment.

En vérité ce n’est pas réellement désintéressé. Je veux le faire réagir, je ne veux pas qu’il soit si timide ou gêné avec moi. Je ne vais pas le manger et il doit apprendre à avoir de l’assurance !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Zhong Hui Ying
- i'm a customer -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fast food lesson ft Li Wei   Mar 1 Oct - 17:51

C’est vrai que c’est un danseur tout comme moi . Je ne sais pas si on dansera ensemble un jour mais j’aimerai bien , je suis sur qu’il est doué bon moins que moi mais ça se voit qu’il sait bouger .
Je croque dans une frite en l’écoutant parler, quand j’étais étudiant j’avais de bon résultat j’aimais beaucoup les langues parce que je voulais à tout prix voyager et je savais déjà à l’époque qu’une bonne maitrise de l’anglais était une bonne solution. Malheureusement je n’ai jamais réussit à accrocher avec cette langue ,c’était trop dur pour moi ,surtout que je ne parle pas le mandarin standard de Beijing, alors je n’ai aucune facilité pour rouler les r ..

Si j’en avais eu les moyens je crois que j’aurai suivit un cursus commercial, juste pour une nouvelle fois pouvoir voyager et m’établir ailleurs qu’en Chine . J’aime cette terre de naissance mais l’envie de découvrir le monde est bien trop forte, je finirai mes vieux jours ici , mais si possible j’aimerai passés le reste du temps aux delà des frontières.

Li Wei m’interromps dans mes pensés , je suis flatté qu’il se souvienne de ma situation, c’est un peu comme si il était vraiment mon ami , c’est peut être ce qu’il est au final?

« Oui, j’ai travaillé aujourd’hui encore, j’ai des horaires assez lourdes mais je ne m’en plains pas j’aime mon métier et n’ayant personne en charge je peux rentrer à vingt trois heures sans entendre râler . »

La solitude me pèse parfois mais autant ne pas lui dire, ça ne le concerne pas et puis j’évite ainsi qu’il rit encore de moi. Pour lui ça doit être si simple, il parle facilement ,il est joviale et surtout on lui fait confiance au premier regard échangé. Moi mise -à -pars faire rire les gens avec mon visage si peu expressif, je ne donne pas une bonne impression .
Il n’y a qu’une fois mon uniforme revêtu que je deviens ce jeune homme accueillant dont toutes les clientes parlent . J’ai confiance en moi quand mon me laisse ma chance, quand je sais que je suis bon dans un domaine . Vendre et danser ,sont deux choses que je maitrise parfaitement .

Je mordille ma paille de soda alors que je n’ai toujours pas avaler la généreuse portion de sandwich que je viens d’enfourner dans ma bouche vorace. Je ne mange pas très proprement parce que je suis un garçon ,c’est bête à dire mais j’assume ,il n’y a que les filles qui prennent le temps de faire des manières même quand leur estomac cri famine .
Un duo de fille ,des lycéennes sans doute passe à coté et se mettent à glousser. Je n’y prête pas attention , je suis assez fermé, je reste dans ma bulle et même quand je ne suis pas seul j’ai du mal à ouvrir les yeux et les oreilles sur le monde .
J’avale difficilement ma gorgée quand Liwei ose faire une remarque sur leur gloussement ,je tourne vite la tête, croisant le regard d’une des filles rouges comme une pivoine .Quoi?! Elle…ô non ! Je me mord la lèvre et tente de leur faire un signe de la tête ,une traduction d’un « noooon » sorti du cœur mais trop tard , elles sont déjà parties.

« non je pense qu’à cause de tout le fan service que leur sert les idoles à la télé ,elles voient des couples partout . »

Je ris gentiment j’espère ne pas l’avoir vexé mais j’ai été sincère il est très mignon même beau mais je suis pas certain que notre comportement se rapproche de celui d’un couple? Peut être que lorsque je serai plus à l’aise j’en rirai tout comme lui .
Je plante une frite dans mon mac fleury et la porte à mes lèvres j’aime faire des mélanges!

Une question me taraude mais je n’ai pas encore osée la lui poser. Je le regarde j’attends le bon moment puis me jette à l’eau, il ne m’en voudra pas ,c’est lui-même qui m’a proposer de parler et m’a demandé d’être moins coincé .

« c’est comment, quand on rentre dans une agence comme celle qui t’emploie? ».

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Contenu sponsorisé

au nom de l'étrange


MessageSujet: Re: Fast food lesson ft Li Wei   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fast food lesson ft Li Wei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- WE DREAM OUT LOUD - :: restaurants étrangers-