AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- forum fermé -
on continue ici: http://daybreak-rpg.activebb.net

Partagez | .
 

 I don't know why I'm here (ft. byeol sae ri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wo de mingzhi shi
Xiao Yun Li
- i'm a customer -
avatar
au nom de l'étrange

Inscrit(e) le : 08/09/2013
Citation : " life is a joke "
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I don't know why I'm here (ft. byeol sae ri)   Lun 16 Sep - 0:34

Les études, ma mère devenue hypersensible et accro aux somnifères pour ne pas me voir "sombrer", mon beau-père trop perfectionniste en vue de ce que je devenais, tout ça devenait lourd, j'avais juste envie de m'évader de ce dit paradis qui tournait à l'enfer. Le shopping, mon seul et unique plaisir, faire exploser le plafond de ma carte de crédit pour pouvoir enfin être détendue, rentrer chez moi et finir par m'enfermer dans ma chambre à étudier, musique à fond dans les oreilles. Juste une histoire d'habitude. Je soupire longuement, je n'aime pas penser à tout ça, pourtant c'est bel et bien ma situation actuelle. Actuellement, dans le métro en pleine introspection, en train de me demander ce que je fais là puisque je déteste normalement les transports  en commun, je voyage toujours en limousine ou en taxi, selon l'endroit où je dois aller. Je soupire de nouveau, vivement que je sorte de là, c'est étouffant.

Quelques minutes plus tard, me voilà enfin à destination, au centre commercial, je commence à croire que c'est mon grand amour, enfin en règle général, pas trop celui-ci, étant donné que je préfère les boutiques de luxe, mais aujourd'hui j'ai envie d'essayer de mener une vie normale, la vie de riche, ce soit-disant paradis me blase encore plus qu'il ne le devrait. Malgré ça, je garde le sourire. Passons. Je m'engouffre dans le centre pour y faire de nouvelles emplettes. Je me regarde dans une vitre histoire de voir si ma tenue est bien ajustée et si mes cheveux sont bien coiffés, une fois que je vois que tout est bon, je continue mon chemin, j'entre dans diverses magasins, ne trouvant rien qui me plaît, je soupire encore et encore, à de nombreuses reprises.

Après une heure d'intenses recherches, je suis tombée sur une boutique plutôt basique me correspondant parfaitement. Deux ou trois articles, et paf, la caisse ma meilleure amie, je pense que maintenant je me sens mieux, peut-être que je suis une acheteuse compulsive, ou peut-être pas. Je sors de la boutique et entends la sonnerie de mon téléphone, je le déverrouille... «maman», elle peut pas me laisser tranquille deux secondes celle-là. Je ne réponds pas et continue mon chemin, laissant mon téléphone en vibreur. Le marathon continue, c'est alors que je tombe sur une autre boutique, mais mon téléphone se remet à vibrer, je pousse un énorme soupir, comme à mon habitude lorsque quelque chose me blase. Je m'empare de mon téléphone m'apprêtant à répondre, mais c'est alors qu'il s'étale sur le sol du magasin. Mince. Mince. Et encore mince. Je me mis accroupi, laissant tomber mes sacs, peu importe pour ça, mon téléphone est mille fois plus important et à sûrement du me coûter bien plus cher que toutes ces fringues réunies. Je tente de l'allumer, impossible, c'est juste un cadavre maintenant, je passe ma main dans mes cheveux. Mince, encore une fois, quelle idiote. Je me relève, et marche par mégarde sur deux trois de mes fringues sans le vouloir, deux, trois autres trucs bousillés, je crois que c'est pas ma journée. J’observe mon téléphone, toujours entre mes mains, je le laisse tomber au sol de nouveau, cette fois-ci de mon plein gré, l'écran se brise au contact de celui-ci. Je lève le pied au dessus de mon cellulaire et crac. Mort, décédé. Ma chaussure l'a achevé. Tant pis je dois en avoir deux ou trois autres du même modèle à la maison. Je relève la tête puis recule d'un pas. Oops, je crois que quelqu'un m'a vu faire preuve de folie et jeter de l'argent par les fenêtres. Encore.    
Revenir en haut Aller en bas
wo de mingzhi shi
Invité
Invité

au nom de l'étrange


MessageSujet: Re: I don't know why I'm here (ft. byeol sae ri)   Mar 17 Sep - 18:57






Ah le centre commercial, une incitation au vol n'est-ce pas ? Mais aujourd'hui je ne vais rien voler -attention, ça ne veut pas dire que j'ai déjà essayé hn, ne commencez pas à me juger- aujourd'hui j'ai du fric ! J'suis comme une adolescente pressée pour son premier rendez-vous. Mais le centre commercial et moi c'est autre chose, c'est un sentiment qu'on ne pourra sans doute jamais m'enlever, je suis trop gaga des vêtements pour ça. Et je crois que si Shae m'entendait, elle ne me verrait plus de la même façon, non, elle se foutrait de moi enfaite, c'est sans doute son genre. Mais assez parlé de Shae hn ? Aujourd'hui c'est journée shopping et il faut que toute ma conscience soit avec moi et pas occupée par Shae, raison pour laquelle sur le chemin je m'arrête dans un café pour être complètement réveillée. Je prends à emporter, ça réchauffe mes mains qui ont légèrement prit froid. Je suis une frileuse comme vous n'en avez jamais vu, c'est un miracle que mon agence de mannequinat ne m'ait pas foutue dehors. Qui sait, peut être qu'ils commencent à m'aimer eux aussi ? Ma veste en cuir me tient chaud comme elle peut mais ce n'est pas la perfection de chez perfection hn. Je pose mon café sur une petite plateforme en métal pour fermer ma veste et reprend le chemin avec de la musique. Voyons voir, qu'est-ce qui est en train de tourner sur mon Ipod ? Je reconnais la chanteuse automatiquement, c'est du Lana Del Rey mais je suis un peu plus lente à reconnaître le titre. Ah ! "Ooh Baby" c'est sans doute ça, de mémoire je ne suis pas sûre, je n'ai aucune confiance en ma mémoire pour ce genre de choses. Ma mémoire des défaillante, ma mémoire, c'est quelque chose, sérieusement. Je ne fais pas attention à la signification des paroles, si je fais attention à ça, ça va me déprimer à coup sûr.


J'arrive finalement devant le centre commercial, je fini mon café avant de le jeter dans une poubelle qui n'est pas loin et continuer mon chemin. Je n'ai pas mit les pieds ici depuis tellement tellement longtemps. Trois ans ? Peut être quatre ? Bon d'accord, j'exagère un tooout petit peu les choses mais comprenez, les vêtements et moi c'est la seconde histoire d'amour de ma vie ! J'pourrais écrire des poèmes destinés aux vêtements d'ailleurs, même si soit dit en passant, je suis nulle pour écrire des poèmes, complètement. Je me dirige, tel une femme fidèle vers les magasins que je fréquente d'habitude, je sais que je ne serai jamais déçue, ou rarement déçue. D'ailleurs j'achète un jean slim déchiré, avec une chemise blanche légèrement transparente puis dans un autre magasin, une combinaison sans manche blanche à rayures noires. C'est tout ce que j'arrive à acheter car mon chemin tape contre celui de Yun Li. Taper est assez hyperbolique, mais je peux vous dire que taper est vraiment diminuer la description de la douleur de son pauvre portable. Ah sérieusement, cette meuf ! Oui oui, toi qui est en train de regarder autour de toi pour voir si tu n'as pas été prise en flagrant délit ! Personne n'a vu mais moi je t'ai vu. Un léger sourire se dessine sur mon visage avant que je ne secoue légèrement la tête, sérieusement. Moi si mon portable tombe, je le réanime le plus longtemps possible jusqu'à ce qu'il rende son dernier souffle. Les économies, les économies chérie ! Je n'arrive pas à croire qu'elle ait fait ça, mais curieusement, ça ne m'étonne plus de ma chère Yun Li -je ne vais pas dire que ça ne me fait rien parce que mon cerveau frisonne toujours un peu.


Sae Ri - Pauvre portable, paix à son âme... Son propriétaire était trop perfectionniste et il n'était plus assez parfait je soupire C'était ça, maléfique Yunnie ? je demande ironiquement avant d'ajouter On ne change pas les bonnes habitudes hn.



Revenir en haut Aller en bas
 

I don't know why I'm here (ft. byeol sae ri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- WE DREAM OUT LOUD - :: anciens rps-